Achat de véhicules : Ce scandale à 5 milliards qui a mis Macky en feu

0
89

En Conseil des ministres, hier, le chef de l’État a décidé de mettre un terme aux achats de véhicules administratifs jusqu’à nouvel ordre.

La raison ? Selon L’Observateur, Macky Sall a découvert que des ministères et autres directions ont inscrit dans leur budget plus de 5 milliards destinés à l’acquisition de véhicules.

Une pratique illégale, car la Direction du matériel et du transit administratif (Dmta) est la seule habilitée à acquérir lesdites voitures.

Certains ministres ont même contourné la Dmta pour dépenser 122 milliards dans l’achat de voitures administratives, indique le journal.