Acquisition des véhicules de l’Etat: « Macky est le seul responsable des abus »

0
68

L’ancien porte-parole de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), Mody Niang estime que, c’est au chef de l’Etat Macky Sall qu’il faut imputé les abus déclarés dans l’acquisition des véhicules administratifs. Il se dit même surpris par une telle déclaration servie par le président de la République après 7 ans de Gouvernance.

« Je suis même étonné de voir que le chef de l’Etat a attendu 7 ans pour faire une telle déclaration. Il est responsable de tout. Tout part de lui et tout retourne vers lui. Je lui impute tout cela. Ces abus dont-il parle, nous en vivons depuis le 2 avril 2012 après sa prestation de serment », a déclaré Mody Niang dans l’émission Grand Jury de la RFM .

Par ailleurs, L’ancien conseiller spécial à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) estime qu’il y’a beaucoup de non dits dans le discours du chef de l’Etat par rapport à cette affaire. « Il reconnait que le règlement qui encadre l’acquisition, l’attribution et l’utilisation des véhicules de l’Etat a été bafoué, mais il ne nous dit pas par qui et comment. Ils ne dénoncent pas les responsables. On a également besoin de savoir combien de véhicules ont été acheté avec prés de 310 milliards, les services qui ont bénéficié de ses véhicules. », a déclaré M. Niang.

Pour rappel, le président de la République, Macky Sall, a pris la décision de suspendre, à compter de ce 20 février 2020, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les acquisitions de véhicules de fonction et de service, au nom de l’État, des structures parapubliques et des sociétés nationales.