SERIGNE SALIOU gueule tapée fils de CHEIKH BETHIO, accompagné de ses frères cadets et d’un garde du corps attaque SOKHNA BATOR épouse du cheikh

0
148

Sokhna Bator, l’une des épouses du regretté Cheikh Béthio Thioune, alerte les autorités sur les risques que ses proches et elle encourent depuis la disparition de son époux de Cheikh.

“Fam Samb, plus connu sous le nom de Serigne Saliou Gueule Tapée est venu chez moi, accompagné de ses frères et talibés. Ils ont voulu s’introduire dans ma maison ce à quoi la personne qu’ils ont trouvée s’est opposée. Ils l’ont insultée, battue et ont proféré des menaces de mort contre elle. Cette situation perdure et risque de mal se finir si rien n’est fait”, a prévenu Sokhna Bator.

En effet, la veuve du guide des thiantacounes, explique que depuis la mort de son guide, Serigne Saliou Thioune Gueule Tapée exerce une menace et un harcèlement quotidien sur elle et ses co-épouses.

“Il y a eu des antécédents. Ils nous demandent de rendre compte sur les biens que le Cheikh nous a laissés. Tous les jours nous subissons leur vindicte. Dans certaines maisons, ils ont chassé ceux qui y vivaient, ils ont changé les serrures et y ont installés leurs ouailles. Trop c’est trop, et ça commence à avoir des ampleurs néfastes. Le Sénégal est un pays de droit, donc j’interpelle les autorités avant que le pire ne se produise”, alerte Sokhna Bator.

Un témoins oculaire du nom de BABACAR COULIBALY explique les faits:

*Serigne saliou est venu chez Sokhna Bator avec ses frères (Seydina Thioune, Serigne Khadim député, Serigne Khadim Mbossé, Serigne Saliou MIDADI et d’autres personnes y compris un garde du corps. Ils ont demandés Sokhna Bator et au moment où jétais entrain de leur dire qu’elle n’était pas là, j’ai reçu des coups venant de Seydina Thioune mais j’ai pas riposter pour protéger les femmes qui étaient à l’intérieur de la maison. Ils ont commencer à nous insulter et ont même sorti des armes blanches en menaçant de tous nous tuer. Cette menace n’était pas une première envers nous. Ils ont pris la fuite quand je leur ai dit que j’allais appelé la Gendarmerie*.

Babacar ajoute qu’ils ont promis de revenir et fait appelle à la justice de faire son travail avant que la situation s’empire.

Source: Dakaractu